04 novembre 2017

C'est quoi l'art contemporain ? suite

        Une conférence intéressante, parfois drôle et surtout très édifiante sur l'art contemporain, par Franck Lepage :     Si d'aventure vous venez de réaliser que l'art contemporain est une imposture, rien n'est perdu, vous pouvez retrouver le sens du beau ou la beauté du sens, au choix, en allant sur le blog de Nicole Esterolle http://www.schtroumpf-emergent.com/ . Quand vous aurez repris vos esprits, même si quelques rechutes du genre Fiac risquent probablement de ponctuer  votre... [Lire la suite]

20 octobre 2017

L'Elysée confond Brazzaville et Kinshasa

Petit coup de gueule entre deux sculptures... Vous savez que je ne me contente pas d'exprimer mes idées dans mes sculptures, je les exprime à chaque fois que l'occasion se présente et là l'occasion est en or. Je vais vous parler d'un échange de mails fort instructif entre l'Elysée et moi. Depuis le printemps 2016 le Congo Brazzaville ( République du Congo ) est le théâtre de ce que l'on peut sans honte qualifier d'épuration ethnique dans la région du Pool, mais Denis Sassou Nguesso fait vivre un enfer à sa population depuis bien... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2017

Douleur, morphine et métaphysique

   J'ai retrouvé un cahier que j'avais lors de mon hospitalisation de deux mois et demi en 2016. Hernie discale énorme, arthrodèse plaque métallique et vis dans la colonne vertébrale, jambes hors service, réeducation... Bref avant et après l'opération une putain de douleur quasi inhumaine entraînant une dose de cheval de morphine, acupan, actiskénan... Voilà ce que j'écrivais :     " La douleur intense et l'empreinte psychique qu'elle laisse peut-elle induire seule une perception de toutes les douleurs depuis... [Lire la suite]
12 octobre 2017

Interruption des fouilles

Bon ok, les fouilles c'est passionnant mais je sature, alors je veux bien faire plaisir à cette dernière statuette extirpée du foutoir de ma cave-atelier en l'affichant sur mon blog ( ce sera mon quota humanitaire du jour ), mais toutes les bonnes choses ont une fin. Il s'agit d'une statuette en plâtre patinée argent réalisée dans les années 90, c'est à dire au siècle dernier, quant je servais de modèle à mes créations. Je décide pour le moment d'interrompre les fouilles et comme je reste quand-même dans ma phase " où ai-je rangé ma... [Lire la suite]
11 octobre 2017

Qui trop fouille point ne trouve. Pas sûr...

Tiens, encore une statuette qui se planquait enroulée dans un vieux journal un peu jauni, dans un coin inexploré de ma cave-atelier.D'après mon analyse au carbone 14 elle date... Oui c'est ça, elle date, mémère. Je viens de lui promettre que j'allais la présenter dans ma galerie statuettes ( sur mon blog, gratuitement, ça devrait lui convenir, et puis ça ne mange pas de pain de flatter, dans l'art la flatterie c'est jusqu'à plus soif. Bon, du coup je suis obligée de créer cette foutue galerie statuettes, y aura pas foule, sauf à... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2017

Les vivissitudes de la vie d'artiste

Petit rafraîchissement de patine sur une statuette en plâtre réalisée dans les années 90 retrouvée dans un carton lors de fouilles dans ma cave-atelier. Elle meure une vingtaine de centimètres. Que dire de plus ? Je crois que j'envisage de m'inviter à ma propre rétrospective en vue de me récompenser pour mon obstination à créer, à m'accrocher à l'art en alternant immuablement création, galère,dépression et création à nouveau pour m'extirper de ma dépression. Là j'ose regarder d'anciennes sculptures invendues sans état d'âme, assumant... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2017

Fin fond d'atelier

Je viens de mettre à jour dans ma cave atelier un ancien bas-relief réalisé en 2000 ou 2001. Je ne me souviens plus du titre donné à l'époque, d'ailleurs est-ce important ? Non, on se fout du titre. La dernière fois que j'ai exposé cette sculpture ce devait être en 2004, avant  de faire une pause, une dépression, une traversée de désert ( je déteste les déserts ), encore une petite dépression pour la route... Aujourd'hui je mets de l'ordre dans mon atelier et je redécouvre des pièces non vendues que je parviens à regarder avec... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2017

Sculpture ratée retouchée

La sculpture est terminée depuis un bon moment mais j'ai tardé à la poster, faisant fi des contraintes inhérentes aux blogs exigeant que l'on maintienne ceux-ci actifs pour générer du flux. Je m'en tamponne, je fais ce que je veux. Pas de flux ? Et alors... advienne que pourra.
Posté par Maya Sinceretti à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2017

Rattraper une sculpture ratée, suite.

J'observe la sculpture en la faisant lentement tourner pour repérer les faiblesses dans les lignes, je constate que certaines courbes nécessitent un apport de matière ( argile autodurcissante de type Das ou autre ) afin de les accentuer en rendant la féminité plus lisible. Je vois également qu'il est inutile que les visages soient si précis et choisis d'en effacer les détails pour que le regard se porte plus particulièrement sur les corps et les postures. Pareil pour les mains. Je trouve la tête de la femme enceinte vraiment trop... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,