01 août 2015

Olea Europea

Bonjour, je commence une nouvelle série de sculptures et vous ai rédigé un petit texte en préambule aux créations à venir. " Un vieil olivier est mort, il aurait pu rester debout tant  que la terre soutiendrait son tronc tortueux aux branches appelant quelque oiseau à se poser un instant comme avant... Désormais inutile il a été arraché, couché, tronçonné, traîné puis jeté dans une carrière. Etrange sépulture. Une âme charitable, émue par ce triste spectacle m'a dit que par la sculpture je pouvais le rendre beau à... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2015

"Ce que le vent emporte".

bas-relief de 50cmX70cm, argile autodurcissante et papier                                                .Capitalisme mortifère.               ( "Ce que le vent emporte", gros plan sur les dollars découpés, collés puis patinés.)
03 juin 2015

Pour en finir avec Moloch

Bas-relief argile, résine, acrylique et patine sur plaque de bois, 60cm x 90cm.   Avenir mazouté, oiseaux agonisants, nature massacrée jour après jour... Qui ose encore parler d'humanité ?        
10 avril 2015

Ebauchoirs et Cie

Voici les outils avec lesquels je commence chaque sculpture, un vieux couteau pour trancher l'argile, deux spatules pour l'étaler, et des ébauchoirs en bois que j'avais taillé dans des branches de buis et qui me sont fidèles depuis vingt ans. Les formes variées de mes ébauchoirs permettent un modelage précis et moins de terre sur les mains !
Posté par Maya Sinceretti à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2015

Nouvelles de l'atelier

Après 4 jours de Salon International d'Art Contemporain à Marseille et 7 jours d'exposition personnelle à Saint Cyr sur mer, il est grand temps de commencer un nouveau bas-relief. Plaque de bois installée sur la table, argile prête à rouler sous mes doigts, outils de buis alignés sagement, c'est parti ! Sans dévoiler le sujet, je peux dire que mes deux dernières lectures ont influencé le choix de celui-ci; - "L'insurrection qui vient" de Comité invisible - "Comment les riches détruisent la planète" d'Hervé Kempf  Je... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2015

L'origine du monstre

De "L'origine du monde" de Courbet à "L'origine du monstre", la scène se situe au même endroit ... Le monde se serait-il endormi si profondément entre les cuisses  chaleureuses du tableau de Courbet qu'il n'aurait pas vu arriver ceux qui haïssent et méprisent  les femmes, arrachent les cartables d'écolières pour les ensevelir sous de sombres toiles de terreur ? La kalachnikov en érection et la bite qui tire à tout va sur des cibles apeurées, tel est le portrait de boko haram, daesh et Cie.

24 mars 2015

R 654.1

    Hier noble destrier, fidèle monture, signe extérieur de richesse puis caprice oublié vanité, vanité...   Explication du titre : R 654.1 est un article du code de procédure pénale qui réprime la maltraitance animale.
23 mars 2015

Une vie pour une envie

Ames dévorées, enfants perdus, Nausées coupables, regards détournés, Il paraît que la vie continue, c'est vrai, mais la mort est devenue sa canne.
27 octobre 2014

Tout ce qui nous sépare

La mort, la religion, qu'importe puisque c'est ce qui  nous sépare...                          L'amour et rien d'autre, ce n'est pourtant pas si compliqué, non ?
Posté par Maya Sinceretti à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 octobre 2014

Mise en oeuvre

    Je planche encore sur le titre approprié, alors en attendant de le déterminer, je vous montre le détail et l'état de la sculpture dans les premières heures de sa réalisation, en septembre,  avec l'utilisation des outils une fois la terre sèche. Il est évident qu'à ce stade le sujet peut encore évoluer, quelques détails peuvent être déplacés, remodelés ou supprimés, jusqu'à trouver l'esthétique désirée. La mise en patine se fait lorsque l'ensemble brut est satisfaisant, donc la prochaine représentation... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :