02 mars 2016

"Si le passé ne sert pas le présent, il n'a pas d'avenir"

"Si le passé ne sert pas le présent, il n'a pas d'avenir",  d'où l'utilité d'exploiter une expérience passée pour trouver une solution à une problématique présente. Mon métier de restauratrice d'objets d'art dont je vous ai parlé dans l'article précédent ne serait qu'un souvenir, un sujet occasionnel de conversation s'il ne pouvait, aujourd'hui me servir de quelque manière que ce soit. J'ai appris à restaurer des objets cassés pour leur rendre l'apparence qu'ils avaient avant, lorsqu'un artisan ou un artiste les avait façonnés.... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2016

La question du socle d'une sculpture

Après avoir préparé le bois d'olivier en lui enlevant juste son écorce et en polissant son  veinage, je présente les deux enfants modelés et là, deux questions se posent : - " Dois-je socler la sculpture ? " - " Comment stabiliser la sculpture et permettre sa manipulation future sans risque d'endommagement ? " Pour la réponse, je fais appel aux techniques de restauration de céramiques et objets d'art, le beau métier que j'ai pratiqué durant deux décennies. ( Habituellement seuls les objets cassés ou fissurés nécessitent une... [Lire la suite]
17 février 2016

Râpes et limes pour la sculpture

Parlons un peu de ces outils que sont les limes et les râpes. Elle me servent à affiner les surfaces de la pièce modelée. Pourquoi ? Parce-que j'utilise une argile auto-durcissante (Das, Plastiroc, Plasmolegno...  ) qui est assez ingrate à travailler  mais possède  l'avantage de sécher à l'air sans passer par une cuisson au four inhérente à l'argile classique. Cependant,  un affinement est nécessaire pour atténuer les rugosités et accentuer les creux du sujet modelé, à moins que l'on veuille conserver un aspect... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 février 2016

Bonjour les enfants !

La sculpture en argile et bois d'olivier est bientôt terminée, il est temps de vous présenter les enfants. Ils ne sont ni terminés ni en place mais ont bien voulu se prêter au petit rituel de la photo "sculpture en cours", pour que vous soyez prêts à les rencontrer. L'histoire qu'ils vous raconteront lorsque vous les verrez en terre et en bois sera l'une de celles que l'on aimerait vivre mais qui se passe souvent dans l'Art ou en rêve. Une histoire qui finit bien. Et s'ils vous disent autre chose, ça me convient aussi.
Posté par Maya Sinceretti à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2016

Dans le bois d'olivier...

" Je l'entends. Le bois d'olivier m'appelle à nouveau. Il insiste, il sait que la puanteur du monde me tue lentement, il s'offre à moi. Il m'attend. Il veut bien que je lui ôte son écorce comme on fait lentement glisser un manteau le long d'un corps pour en découvrir la peau, la caresser, encore et encore jusqu'à la connaître par coeur. Nos histoires n'ont plus d'importance, il ne reste que nous... A cet instant seulement, on perçoit toute  la beauté du monde. "    
Posté par Maya Sinceretti à 15:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2016

" Esprit du 11 janvier es-tu là ? ""

Il y a un an, Charlie... En novembre, on dira, il y a un an Paris... Les barbares de la république éteignent les lumières, la grande nuit descend sur la France.

03 décembre 2015

Le droit d'être en colère

Depuis vendredi 13 novembre j'essaie d'écrire, de m'écrire, de m'écrier, de crier... mais les mots en déroute fuient devant ma colère. Il faut pourtant que je parvienne à exprimer mes sentiments toujours englués par la sidération, d'abord pour canaliser ma colère afin de l'orienter vers une création qui dira à ma place ce que je n'ai pas fini de ressentir, puis pour commencer la sculpture qui se dessine peu à peu. Je n'étais pas à Paris ce jour là, mais ce jour là je suis tombée Je ne connaissais aucune des victimes blessées ou... [Lire la suite]
24 novembre 2015

Parenthèse peace and love

Après cette sculpture réalisée à partir d'un morceau de bois d'olivier que je considère comme une parenthèse " peace and love " dans le contexte actuel, et parce-que je l'avais commencée bien avant que des dégénérés perpètrent un massacre à Paris vendredi 13 novembre, je reviens à mon engagement total pour la liberté  d'expression, le blasphème et les justes causes. Titre : " De la fragilité de la vie 2 " Dimensions : 36 cm X 37 cm X 68 cm Technique : bois d'oilivier poli, argile autodurcissante patinée.  
Posté par Maya Sinceretti à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2015

" De la fragilité de la vie "

Voici une des sculptures réalisées à partir du bois d'olivier.                           Bois d'olivier partiellement poli, argile auto durcissante patinée. Dimensions : 30 cm X 33 cm X 40 cm
Posté par Maya Sinceretti à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2015

Sculpture en cours

 Cette fois je mets de côté les bas-reliefs et je choisis la ronde bosse pour la partie modelage et la taille pour la partie sculpture du bois d'olivier dont je vous ai parlé le mois dernier. Pour illustrer mon sujet je modèle trois jeunes enfants ( en cours de réalisation sur les photographies ci-dessous ) qui seront intégrés à la sculpture. A ce stade du modelage j'utilise des râpes italiennes, de fines limes et du papier abrasif pour rectifier quelques défauts avant le passage en teinte.   ... [Lire la suite]
Posté par Maya Sinceretti à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,