17 mars 2016

Non, l'Art contemporain n'arrive pas qu'aux autres !

Non, l'Art contemporain n'arrive pas qu'aux autres, la preuve je l'ai attrapé une fois l'année dernière, en 2015, et dans l'éventualité d'une rechute je vous en parle parce-qu'on est entre nous.

"Une famille d'éléphants", c'est son titre et la voici :

elephant

Bon, c'est vrai, on ne pense pas à première vue à une famille d'éléphants, mais l'Art contemporain a non seulement besoin de son A majuscule pour justifier son statut mais aussi d'une " petite " explication, et sans explication cette création serait abstraite.

( C'est une plaque de bois dans laquelle j'ai incrusté des plaquettes d'ivoire de morse qui appartenaient jadis à mon arrière grand-père éventailliste. )

Dans cette oeuvre je dénonce les massacres d'éléphants dont on pille les défenses au nom du luxe, pour le plaisir de quelques snobs. Vous notez qu'il manque une plaquette en bas à gauche, c'est pour suggérer le vol d'ivoire sur l'oeuvre elle-même, tant l'ivoire est convoité. Cette oeuvre ne sera évidemment jamais vendue à cause de l'ivoire qu'elle contient, allons allons, soyons cohérents ! 

(détail ci-dessus)

 

Posté par Maya Sinceretti à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 mars 2016

Sculpture sans socle

Je vous présente l'avant et l'après de la problématique du socle de ma dernière sculpture "Avant qu'apparaissent les différences".

Vous voyez grâce aux photographies l'utilisation de la technique de restauration d'objets d'art pour finaliser une création née d'un simple morceau de bois d'olivier. Ne pas socler est un choix personnel et ne convient pas à toutes les sculptures, bien évidemment.

Ici le bois est très instable et les deux enfants modelés à l'argile autodurcissante sont juste posés pour la photo.

  2enfants_face

Sur la première photo le bois est très instable et les deux enfants modelés à l'argile autodurcissante sont juste posés pour la photo.

Sur la photo de droite les parties en argile autodurcissante ont été patinées pour s'harmoniser avec la couleur naturelle du bois d'olivier, les enfants font maintenant partie intégrante de la sculpture.

 

Posté par Maya Sinceretti à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mars 2016

"Avant qu'apparaissent les différences"

Sculpture terminée !

Pour  illustrer ma dernière création, je vais utiliser  une citation toute prête, qui est de Sigmund Freud : "  Si l'humanité était capable de  s'instruire par l'observation directe des enfants, j'aurais pu m'épargner la peine d'écrire ce livre."

 

sculpture bois d'olivier et argile autodurcissante patinée, hauteur : 44 cm

 

2enfants_profil

 

 

 

 

 

Posté par Maya Sinceretti à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mars 2016

"Si le passé ne sert pas le présent, il n'a pas d'avenir"

"Si le passé ne sert pas le présent, il n'a pas d'avenir",  d'où l'utilité d'exploiter une expérience passée pour trouver une solution à une problématique présente.

Mon métier de restauratrice d'objets d'art dont je vous ai parlé dans l'article précédent ne serait qu'un souvenir, un sujet occasionnel de conversation s'il ne pouvait, aujourd'hui me servir de quelque manière que ce soit.

J'ai appris à restaurer des objets cassés pour leur rendre l'apparence qu'ils avaient avant, lorsqu'un artisan ou un artiste les avait façonnés. Alors pourquoi abandonner un savoir-faire que l'on met parfois des années à maîtriser ?

Ce que je fais dans ma sculpture actuelle c'est lier, voire fusionner création et restauration.

Je suis partie d'un morceau de bois d'olivier duquel j'ai ôté l'écorce, que j'ai  poncé puis longuement poli sans couper aucune portion que l'on aurait pu juger inesthétique parce-que fissuré et éclaté et qui ne tient pas debout, en plus !

Soit. J'ai modelé les enfants et un prolongement du bois pour donner l'illusion du même matériau, à savoir du bois d'olivier.

Dans la restauration d'objets d'art on façonne le morceau manquant, on le colle, on  enduit la jointure, on ponce localement, on teinte la partie refaite en empiétant que très faiblement sur la partie originale.

En utilisant deux techniques, deux matériaux pour une seule oeuvre, je vais enrichir celle-ci et, probablement celles à venir.

 

Posté par Maya Sinceretti à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,