Je vous présente l'avant et l'après de la problématique du socle de ma dernière sculpture "Avant qu'apparaissent les différences".

Vous voyez grâce aux photographies l'utilisation de la technique de restauration d'objets d'art pour finaliser une création née d'un simple morceau de bois d'olivier. Ne pas socler est un choix personnel et ne convient pas à toutes les sculptures, bien évidemment.

Ici le bois est très instable et les deux enfants modelés à l'argile autodurcissante sont juste posés pour la photo.

  2enfants_face

Sur la première photo le bois est très instable et les deux enfants modelés à l'argile autodurcissante sont juste posés pour la photo.

Sur la photo de droite les parties en argile autodurcissante ont été patinées pour s'harmoniser avec la couleur naturelle du bois d'olivier.